Covid-19

Coronavirus au Maroc : un directeur d’hôpital licencié pour faute grave

Suite à une vidéo scandale, le directeur de l'hôpital Prince Moulay Abdallah a été démis de ses fonctions (Illustration) 

Au Maroc, une malade du coronavirus a filmé les conditions de son isolement à l'hôpital Moulay Abdallah de Salé. La publication de sa vidéo sur les réseaux sociaux a entrainé le licenciement du directeur de l’hôpital.

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 20.03.20, modifié le 20.03.20

Difficile d'y voir clair. Si tout le monde voit comment le Maroc se bat contre le coronavirus de l’extérieur, personne ne peut, pour le moment, parler de la prise en charge des personnes atteintes par le Covid-19. Alors quand une vidéo reflétant les conditions d'isolement dans les hôpitaux du pays est publiée sur les réseaux sociaux, les internautes se jettent dessus.

Depuis quelques jours, une vidéo fait couler beaucoup d'encre. Il s’agit de la vidéo d’une personne touchée par le SRAS-CoV-2, le virus responsable de la maladie à coronavirus (Covid-19). Elle y montre les conditions dans lesquelles sont soignées les personnes malades à l'hôpital Moulay Abdallah de Salé, insistant sur l'état de délabrement de cet établissement hospitalier, l'absence du personnel soignant ainsi que le manque d'hygiène.

"Je ne réclame qu’une radio des poumons"

"Le médecin se met très loin de moi pour me demander si j’ai besoin de quelque chose. Je réclame une radio des poumons mais je ne l’ai pas encore eue !"

La patiente se plaint aussi d’avoir fait elle-même le ménage dans sa chambre. Lorsqu’elle a demandé davantage de propreté, le personnel lui a déposé une serpillière et des produits de ménage. 

Les faits démontrés dans cette vidéo ont été prouvés et documentés. Ce qui a poussé le ministère de la Santé à ouvrir une enquête et licencier le directeur de l'hôpital Prince Moulay Abdallah. Un licenciement motivé par une "faute professionnelle grave", selon une source de Hespress. Une plainte a, en parallèle, été déposée contre l’auteur de la vidéo pour avoir quitté sa chambre alors qu’elle devait rester en isolement. Mais personne n’était là pour la surveiller…

Source : https://fr.le360.ma/
  • Maroc
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.