Covid-19

Coronavirus au Maroc : près de 400 enfants atteints par la maladie

Le Maroc recense des centaines de cas de contamination au coronavirus chez les enfants 

Depuis l'apparition du coronavirus au Maroc en mars dernier, près de 400 enfants ont été atteints par le Covid-19. 
Par Badr Kidiss
Créé le 04.05.20, modifié le 04.05.20

Attention aux enfants. Alors que le nouveau coronavirus (Covid-19) continue de se propager au Maroc, des données relatives aux enfants atteints par cette maladie infectieuse ont été publiés pour la première fois par InfoVac Maroc, une plateforme d'information sur les vaccins et la vaccination au Royaume. 

Au cours d’un webinar organisé par cette plateforme, le Pr Mohamed Bouskraoui, président de la Somipev (Société marocaine d’infectiologie pédiatrique et de vaccinologie), nous apprend qu'entre le 2 mars et le 26 avril, 391 enfants ont été atteints par le Covid-19. Ce qui représente un peu de 9% de l'ensemble des cas sur le sol marocain, à la date du 26 avril. Toujours selon la même source, le coronavirus a fauché la vie d'un bébé qui était aussi suivi pour insuffisance rénale. 

Une transmission du Covid-19 particulière

Si la répartition des cas de Covid-19 chez les enfants marocains n'est pas "homogène" avec les chiffres de contaminations des adultes, le Pr Bouskraoui - qui est aussi pédiatre et doyen de la faculté de médecine de Marrakech - précise que la tranche des 10-14 ans est la plus touchée avec 46,3% des cas. 

Les 10-14 ans sont les plus durement touchés par le Covid-19  Source : Capture d'écran Infovac Maroc

Alors que de nombreux scientifiques dans le monde expliquent aujourd'hui que les enfants ne seraient finalement pas de grands vecteurs de transmission du Covid-19 - contrairement à ce qui se disait au début de la pandémie de coronavirus -, le Pr Bouskraoui va plus loin dans sa réflexion : "Ce sont les parents qui vont contaminer leurs enfants". Avant de supposer qu'il s'agit "peut-être d'un virus particulier. D'habitude, les enfants ramènent les virus des crèches mais là, ce sont plutôt les parents qui ont contaminé leurs enfants et peut-être que la fermeture des écoles au début du confinement y est pour quelque chose". 

  • Maroc
  • Coronavirus
  • Enfance
  • virus
  • Santé publique
  • Pédiatrie