Covid-19

Coronavirus : au Congo-Brazzaville, un déconfinement difficile !

A Brazzaville, nombreux sont ceux qui "oublient" les gestes barrières (photo d'illustration) 

La Coordination de gestion de la pandémie de coronavirus (Covid-19) au Congo-Brazzaville a prolongé de 20 jours (à compter du 30 Juillet) la durée de l’état d’urgence sanitaire. En cause, un relâchement dans le respect des mesures barrières !

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 27.07.20, modifié le 28.07.20

Ça se complique. Alors que le Congo-Brazzaville a entamé un “déconfinement progressif" depuis le 18 Mai dernier, la Coordination nationale de gestion de l'épidémie de coronavirus (Covid-19) "constate et déplore un relâchement général". Dans un communiqué parvenu à AlloDocteurs Africa, elle estime que "ce relâchement a eu pour effet d’accélérer la propagation de la Covid-19, au Congo comme ailleurs“

Face à cette situation, cette commission recommande la prorogation de l’état d’urgence sanitaire pour une nouvelle période de vingt jours, à compter du 30 juillet 2020 , ainsi que la prorogation du couvre-feu sur l’ensemble du territoire national, à l’exception de Brazzaville et PointeNoire. 

Alors que le Congo a franchi la barre des 3000 malades du coronavirus, le port du masque reste obligatoire sur l'ensemble du territoire national. Mais si de nombreux pays africains ont annoncé la réouverture des écoles, la Coordination nationale de gestion de l'épidémie préconise leur non-réouverture. 

Une campagne de sensibilisation

Pour ralentir la propagation de ce mal sur le sol congolais, la Coordination nationale de gestion de l'épidémie de coronavirus multiplie ses efforts pour sensibiliser la population sur les dangers du Covid-19. Elle prévoit notamment le financement et l’organisation imminente d’une vaste campagne de communication. 

Aujourd'hui, il est important de se protéger et protéger les autres, en respectant les différents gestes barrières (se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon ou au gel hydroalcoolique, éternuer/tousser dans son coude, porter un masque ou cache-nez, respecter la distanciation physique d'au moins 1 mètre avec toute personne). A la date du 28 juillet à 8h, le Congo-Brazzaville compte 3200 cas confirmés, dont au moins 54 décès et 829 guérisons.

  • Congo RC
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.