Covid-19

Coronavirus : au Congo-Brazzaville, l’état d’urgence sanitaire prolongé pour la deuxième fois

Le Congo-Brazzaville adopte le Covid-Organics pour traiter les malades du coronavirus (photo d'illustration) 

Le président du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, a prolongé l'état d'urgence sanitaire de 20 jours. Pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), il veut utiliser le Covid-Organics de Madagascar 
Par Arnaud Ntchapda
Créé le 12.05.20, modifié le 12.05.20

Ça continue ! Alors que la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) gagne du terrain au Congo, le président Denis Sassou Nguesso a entériné, par décret, la prolongation jusqu'au 31 mai prochain de l’état d’urgence sanitaire et de toutes les prises pour affronter ce mal. 

Interrogé par nos confrères du quotidien Les échos de Brazzaville, le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba,  exige de ses compatriotes une vigilance de tous les instants. "Le monde d’avant la pandémie ne sera plus le même que celui d’après. Nombreux commencent à s’interroger à juste titre ce que notre monde sera demain. Pour n’est pas être en retard sur l’histoire, il est temps que les principales institutions dont notre chambre réfléchissent dès maintenant sur les possibles mutations à venir qui concernent les questions économiques, écologiques et géostratégiques d’un monde en pleine bascule. Car gouverner, c’est prévoir“, explique le parlementaire.

L'adoption du Covid-Organics

Alors que le Congo-Brazzaville vit sous couvre-feu nocturne depuis le 31 mars, Mvouba se félicite "de l’initiative prise récemment par le chef de l’Etat", concernant l’importation du Covid-Organics, un produit malgache qui est censé guérir et prévenir le nouveau coronavirus (Covid-19). 

Si pour l'heure, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) l’OMS émet des réserves quant à l'efficacité du Covid-Organics, de nombreux pays africains, dont la République du Congo, ont déjà reçu des lots de cette tisane à base d'artemisia. Il y a quelques, le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC-Afrique), organe de l’Union africaine, a promis des discussions avec le gouvernement malgache autour du remède.

Source : Les échos de Brazzaville
  • Congo RC
  • Coronavirus
  • Santé publique
  • Epidémie
  • virus