Covid-19

Coronavirus : au Cameroun la police veut imposer le respect des mesures barrières

Au Cameroun, le chef de la police veut remettre de l'ordre et faire respecter les gestes barrières. Il dit constater un gros relâchement au sein de la population, alors même que les chiffres des contaminations et des décès augmentent.  

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 04.11.20, modifié le 05.11.20

Halte au désordre. La police camerounaise veut obliger les populations qui ont perdu leurs bonnes habitudes depuis belle lurette à respecter les mesures barrières édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. Ainsi, pour avoir constaté un "relâchement général au sein de la population", le chef de la police Martin Mbarga Nguélé a ordonné fin octobre à ses policiers de prendre des mesures pour assurer le respect strict des mesures barrières.

Le délégué général à la sûreté nationale exige qu'ils fassent respecter le port du masque de protection dans les lieux publics, évitent la surcharge dans les transports, fassent observer la distanciation sociale et contrôlent les résultats des tests Covid lors des opérations de transport. Cette sortie du patron de la police survient alors que l'on annonce une hausse du nombre des contaminations et de décès dans le pays.

Une “pandémie ni vaincue, (...) ni éradiquée "

Le médecin spécialiste des questions de santé publique, Roger Etoa, relevait le 1er novembre que 1.200 nouveaux cas positifs et 9 décès avaient été enregistrés en octobre. Le lendemain, c’est le porte-parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi, qui montait au créneau pour rappeler que “la pandémie du coronavirus n’est à ce jour, ni vaincue, ni éradiquée au Cameroun“.

Il a insisté sur le nécessaire respect des mesures barrières, évoquant le contexte sanitaire international marqué par une augmentation des contaminations. "On constate une propagation de plus en plus croissante de la pandémie du coronavirus dans plusieurs régions du monde, notamment en Europe et en Amérique“ a-t-il déclaré. Le bilan chiffré de la pandémie au Cameroun dépasse à ce jour 22. 000 cas détectés et 429 décès.  Toutefois il faut aussi relever que plus de 21.000 personnes ont guéries du coronavirus dans le pays. 

 

 

  • Cameroun
  • Coronavirus
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.