Covid-19

Coronavirus : A quelques semaines du mois de Ramadan, le Maroc prolonge son couvre-feu

Casablanca n'a jamais été aussi dépeuplée  Source : AlloDocteurs Africa / Simo Shafii

A l'approche du mois de Ramadan et alors que la pandémie de Covid-19 semble régresser au Maroc, le gouvernement a décidé de prolonger le couvre-feu national. Les détails.

Par Sabrina El-Faïz
Créé le 16.03.21, modifié le 16.03.21

Alors que la campagne de vaccination contre le coronavirus (Covid-19) avance tambour battant, le Maroc ne veut pas desserrer la vis. Car depuis l'ouverture de la vaccination aux citoyens, bon nombre de Marocains ne respectent plus les mesures sanitaires qui permettent de se protéger et protéger les autres. A l'heure où le port de masque est devenu anecdotique dans les rues du pays, le gouvernement tente d'éviter une troisième vague de coronavirus. Et cela passe notamment par la prolongation du couvre-feu national de deux semaines supplémentaires à compter de ce mardi 16 mars à 21h. 

Instauré sur tout le territoire national de 21h à 6h du matin, ce couvre-feu est une mesure forte pour limiter au maximum les interactions sociales. Et selon les dernières rumeurs, le gouvernement pourrait étendre ce couvre-feu au très attendu mois de Ramadan. 

Le temps n’est pas à la fête

En parallèle du couvre-feu, d'autres restrictions annoncées le 13 janvier dernier ont été prolongées. Parmi celles-ci : 

  • La fermeture des restaurants, des cafés, des commerces et des grandes surfaces tous les jours à 20H
  • L'interdiction des fêtes et des regroupements

Ces mesures, précise le communiqué du gouvernement, interviennent sur la base des recommandations de la commission scientifique et technique. Elles s'inscrivent également dans le cadre des efforts du Maroc pour endiguer la pandémie qui a fauché la vie de près de 9.000 personnes sur le territoire national. Pour se protéger des variants du coronavirus, le royaume - qui avait suspendu tous les vols avec de nombreux pays - accélère sa campagne de vaccination. A la date du 15 mars, plus de 4,2 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin anti-Covid, selon les chiffres du ministère de la Santé

  • Maroc
  • Casablanca
  • couvre-feu
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • Vaccin contre le Covid

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.