Covid-19

Cameroun : “Malgré la progression des cas détectés positifs au Coronavirus, la situation reste maîtrisable“

Le président Paul Biya lors d'un discours à la nation, le 19 mai dernier  Source : Présidence de la République du Cameroun

Le président camerounais, Paul Biya, a parlé pour la première fois de la pandémie du Covid-19 à ses compatriotes. Il salue les efforts déployés jusqu’ici pour vaincre l’épidémie et appelle à ne pas négliger les autres pathologies. 
Par Arnaud Ntchapda
Créé le 22.05.20, modifié le 25.05.20

Il a enfin parlé ! Le président camerounais s’est adressé à ses compatriotes comme beaucoup d’autres chefs d’Etat depuis le début de la pandémie du Covid-19, un discours réclamé à cor et à cri par des opposants et une frange importante de l'opinion publique depuis 2 mois. Dans une allocution prononcée le 19 mai et alors que les traditionnelles festivités du 20 mai avaient été annulées pour cause de coronavirus, Paul Biya a dressé le bilan de la lutte menée par le Cameroun et demandé à ses compatriotes “ de ne pas céder à la panique“. 

Le dirigeant a rappelé l’importance du respect des consignes visant à freiner la propagation du Covid-19 au Cameroun. Il a expliqué que tout était mis en œuvre pour vaincre le mal. “Je veux aussi que vous sachiez que le Gouvernement, sous mon impulsion, fait le maximum possible pour nous sortir de cette grave crise sanitaire“, a-t-il expliqué, reconnaissant que “malgré cela, le nombre de personnes infectées augmente de jour en jour, apportant la preuve que la lutte contre cette pandémie est complexe et difficile“. 

Un hommage des plus vibrants au corps médical

Le président de la République du Cameroun a également salué “l’extrême courage du corps médical camerounais“ et de ceux qui l’assistent. “Avec les moyens qui sont les nôtres, ils font le maximum pour soigner les personnes infectées. En effet, ils ne baissent pas les bras face à la gravité de l’infection au Covid-19. La Nation, par ma voix, les en félicite et les encourage à persévérer dans cette voie“, a déclaré Paul Biya, tout en affirmant que “ malgré la progression des cas détectés positifs au Coronavirus, la situation reste maîtrisable“. 

Pour le chef de l’Etat camerounais, la pandémie du Covid-19 a paradoxalement aussi des effets positifs. Il pense qu’elle pourrait permettre d’accélérer le renforcement des structures sanitaires du pays, de densifier son offre de soins et de remettre à jour certains des projets et programmes de développement. Paul Biya appelle également à ne pas négliger les autres pathologies de même que le programme habituel de vaccination. Le président a aussi expliqué pourquoi des centres spécialisés de prise en charge des malades du Covid-19 ont été aménagés à Yaoundé, Douala et ailleurs dans le pays. 

Paul Biya a rappelé que le port du masque “restera obligatoire dans l’espace public jusqu’à nouvel ordre“. Il a également exhorté l’industrie locale à continuer à s’investir dans la fabrication des masques et de gels hydroalcooliques, “dans le strict respect des normes prescrites par le Gouvernement et l’OMS“. Le président a mis en garde contre toute forme de stigmatisation des personnes atteintes de Covid-19 et a encouragé “tous les efforts visant à mettre au point un traitement endogène du Covid-19“. 

  • Cameroun
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus
  • Paul Biya