Covid-19

Cameroun : La Fondation Samuel Eto’o engage la bataille contre le coronavirus

La star du football africain et son équipe lancent dès ce vendredi la campagne “Stop Covid-19“ au cours de laquelle sera faite la promotion des mesures barrières et la distribution de 50 000 kits de protection aux foyers démunis. 

Par Arnaud Ntchapda
Créé le 17.04.20, modifié le 17.04.20

Et si on "dribblait" le coronavirus ! C'est le pari de la Fondation Samuel Eto'o qui s’implique dans la guerre contre le Covid-19. L’association humanitaire de  la star du football africain démarre ce 17 avril par la ville de Douala la campagne “ Stop Covid-19“. La capitale économique du Cameroun tout comme les villes de Buea, Yaoundé et Bafoussam va recevoir de la caravane de l’organisation de l’ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun 50 000 kits "Stop Covid-19". Ces dotations constituées de kits sanitaires et alimentaires sont destinées  aux foyers issus des couches les plus exposées de la population.

Pendant sa tournée, la Fondation Samuel Eto’o  va procéder à des actions de sensibilisation de masse et de terrain en faveur du lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon assorties d’une distribution de kits de lavage de mains qui comprennent de l’eau potable, de l’eau de javel et du savon. 1000 footballeurs évoluant au Cameroun mais dépourvus de salaires à cause de la pandémie du Covid-19 vont eu aussi recevoir, en plus des denrées alimentaires les kits de protection sanitaire.

50 000 masques pour les conducteurs de taxis et moto taxis

La Fondation Samuel Eto’o se dit “soucieuse d’alléger le quotidien des citoyens camerounais durant cette crise sanitaire et humanitaire qui sévit actuellement au Cameroun et ailleurs dans le monde“. Aussi, avec le soutien des “entreprises citoyennes“, elle a  décidé d’ “accompagner les efforts déjà entamés pour une lutte efficace contre le coronavirus“. Elle vise un accompagnement “prioritairement sanitaire".  Son objectif premier consiste à “freiner la progression de la pandémie“.

La Fondation Samuel Eto’o annonce qu’elle a fait appel aux artisans camerounais pour la fabrication de 50 000 masques lavables obéissant aux normes qualité et de protection  requises en la matière. Ces masques sont destinés aux conducteurs de taxis et de mototaxis, “l’une des catégories socioprofessionnelles les plus exposées après le personnel médical“. Elle invite les populations “à respecter vivement“ les règles prescrites visant à stopper la propagation du coronavirus. Ainsi qu’à  “une vigilance commune, à une solidarité imparable et au sens de  responsabilité de tous et de chacun“. Un des plus beaux buts du célèbre attaquant !

  • Douala
  • bafoussam
  • Cameroun
  • Coronavirus
  • Samuel Eto'o