Covid-19

Cameroun : guéri du Covid-19, le gouverneur du Littoral dément sa mort !

Le gouverneur Samuel Ivaha Diboua est bien en vie (photo d'illustration)  Source : Wikipedia

Le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Diboua a démenti la rumeur sur  sa mort dans un audio, où il rend grâce à Dieu et prie pour ses ennemies.

Par Marinette Nguimfack Standley
Créé le 20.04.20, modifié le 29.04.20

Samuel Ivaha Diboua est vivant ” !  C’est par ces mots que le gouverneur de la région du Littoral, après sa sortie de l’hôpital, a lui-même mis un terme, à la rumeur qui a circulé pendant plusieurs jours, sur sa prétendue mort des suites de Covid-19. Après avoir contracté le Coronavirus, le chef de ladite région, a passé neuf jours dans un centre hospitalier indiqué pour la prise en charge des malades souffrants de cette infection virale, dans la ville de Douala.

Son hospitalisation intervient 14 jours après être entré en contact, au soir du 17 Mars 2020, avec des passagers du vol Air France à l'aéroport International de Douala. Sur ce point, en effet, le ministre de la santé publique, Manaouda Malachie, lui avait demandé de prendre toutes les dispositions de “police administrative” pour la mise en quarantaine systématique des compatriotes et étrangers. Une opération que le gouverneur avait mené sans réserve, au regard des vidéos le montrant donner des directives de confinement aux nouveaux arrivants qui l’entouraient.  Au terme de cette opération,  plusieurs d’entre eux présentaient déjà des signes avérés de Covid-19.

La réplique du gouverneur

Samuel Diboua, gouverneur de la région du Littoral, a dévoilé les circonstances de l'annonce de son présumé décès dans une interview en des termes très empreints de religions : “Les réseaux sociaux m’ont annoncé mort ; mes compatriotes qui vivent à l’étranger, qui ne me connaissent même pas ( ...). Je prie l'Eternel de leur pardonner. Ils ont tout raconté. Ils ont tout dit. J'ai été déclaré mort, c'est leur problème (…), mais je crois que je dois beaucoup prier pour eux”. 

Fervent chrétien pratiquant, Samuel Diboua a également répliqué à certains qui l’accusaient “d'avoir commis un grand péché”, en allant à l’aéroport accueillir les compatriotes susceptibles d’être infectés, que c’était sa mission, et qu’il devait le faire. Il a ajouté qu'il est couvert par “le sang du Christ”, pour signifier qu'il se se sent sous protection divine. S’il n'a pas été épargné physiquement par le Covid-19, l'homme politique serait tiré d'affaire.  

Par ailleurs, le ministre de la santé, Manaouda Malachie a exprimé dans un tweet, toute sa proximité au gouverneur du Littoral, contaminé au Coronavirus dans l’exercice de ses fonctions, mais guéri, “grâce à Dieu et au professionnalisme du personnel de santé”, a qui il a rendu un hommage appuyé. Samuel Ivaha Diboua, est donc bien en vie, et reprendra ses responsabilités administratives, dès la fin de sa convalescence.

  • Coronavirus
  • Cameroun
  • Personnalités
  • Politiques
  • Religion

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.