Covid-19

Après les masques, le Maroc fabriquera ses propres vaccins anti-Covid

Après les masques, le Maroc fabriquera ses propres vaccins anti-Covid (photo d'illustration) 

Le roi du Maroc a présidé la cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue du vaccin anti-Covid19 ainsi que d’autres vaccins.

Par Ammar Belahcen
Créé le 06.07.21, modifié le 06.07.21

C’est le grand jour pour le Maroc ! Le Royaume est en train de se doter de différentes structures industrielles et biotechnologiques pour produire différents vaccins. Alors que le Covid-19 gagne à nouveau du terrain sur le sol marocain, la production des futures piqûres salvatrices contre le coronavirus se fera en partenariat avec Sinopharm et Recipharm.

Fruit d’un partenariat public-privé, le projet pourrait démarrer dans les prochains jours, avec une capacité de production de 5 millions de doses de vaccin anti-Covid-19 par mois, avant de démultiplier progressivement cette capacité à moyen terme. Il mobilisera un investissement global de l’ordre de 500 millions de dollars, détaille le ministère de la Santé, quelques heures après que le Roi Mohammed VI ait présidé la cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins.  Des accords qui devraient, selon l'exécutif, "promouvoir l’autosuffisance sanitaire du royaume" et imposer le Maroc comme "une plateforme de biotechnologie de premier plan à l’échelle du continent africain et du monde dans le domaine de l’industrie du “fill & finish”".

5 millions de doses par mois 

L'Afrique, qui dépend principalement de l'aide à l'approvisionnement de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l'Union africaine (UA), est loin derrière le reste du monde pour l'immunisation de sa population, alors qu'il fait face à une troisième vague virulente du Covid-19. Pourtant, les gouvernements africains et l'OMS ont régulièrement appelé les pays les plus dotés à soutenir les Etats en manque de vaccins.

A l'heure où le Royaume est toujours le pays africain qui a le plus vacciné sa population sur le continent africain, d'autres pays veulent aussi produire les sérums contre le coronavirus. C'est notamment le cas du Sénégal, l'Algérie, l'Egypte et l'Afrique du Sud. 

  • Maroc
  • Coronavirus
  • Vaccin contre le Covid
  • Epidémie

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.