Covid-19

Après le Maroc, la Tunisie renforce ses mesures pour lutter contre le Covid-19

La Tunisie s'apprête à vivre un virement sous haute-tension (photo d'illustration) 

Les autorités tunisiennes ont annoncé mercredi soir le renforcement des mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19, qui connait une nette augmentation depuis la semaine dernière entraînant une situation "dangereuse" dans le pays.

Par BK avec AFP
Créé le 08.04.21, modifié le 08.04.21

C'est officiel : les rassemblements privés et publics sont interdits en Tunisie du 9 au 30 avril. Et alors que les Tunisiens ont  interdiction de sortir de leur domicile entre 22 heures et 05 heures, ce couvre-feu pourrait être avancé à 19h durant le mois sacré, à l'image du voisin marocain, si les gouverneurs jugent cette mesure nécessaire. Les autorités seront aussi autorisés à décider le confinement des régions "atteignant un niveau dangereux de contamination", a indiqué mercredi lors  d'une conférence de presse Hasna Ben Slimane, porte-parole du gouvernement. La même source a annoncé également la fermeture des souks hebdomadaires sur tout le territoire tunisien, à quelques jours du début du Ramadan.

Un auto-confinement obligatoire de cinq jours sera imposé aux personnes venant de l'étranger, qui devront aussi présenter à leur arrivée le résultat négatif d'un test PCR fait 72 heures avant leur voyage, a ajouté Mme Ben Slimane.

Une situation dangereuse

Des responsables hospitaliers ont alerté ces derniers jours sur une situation pandémique dangereuse avec une augmentation des contaminations touchant plus de mille personnes et faisant des dizaines de morts par jour depuis la semaine dernière.

Le taux d'occupation des lits de réanimation a atteint 80% et risque d'augmenter, a ajouté lors de cette conférence de presse le ministre de la Santé Faouzi Mehdi jugeant, lui aussi, la situation actuelle "dangereuse". Au 6 avril la Tunisie, qui a moins de 12 millions d'habitants, avait enregistré 264.994 cas confirmés dont 9.087 décès depuis mars 2020, selon un communiqué du ministère de la Santé publié mercredi. 

  • Tunisie
  • Coronavirus
  • Epidémie
  • virus

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.