Choléra

Volcan en RDC : Les déplacés sous la menace du choléra

Dans l'Est de la RDC, les déplacés sont sous la menace du choléra (photo d'illustration)  Source : Yves Ndjadi/MSF

En raison d'une pénurie d'eau importante, les déplacés du volcan Nyiragongo dans l'Est de la République démocratique du Congo vivent sous la menace du choléra. 

Par Badr Kidiss
Créé le 15.06.21, modifié le 15.06.21

Près d'un mois après l'éruption du volcan Nyiragongo, la vie revient petit à petit à la normale. Mais les conséquences de l'éruption inattendue du 22 mai dernier sont catastrophiques : 400.000 personnes déplacées, 500.000 sans accès à l'eau potable et 32 morts.

Fuyant les coulées de lave et les gaz toxiques, les populations de la ville de Goma et son agglomération ont trouvé refuge dans les villes environnantes telles que Sake et Rutshuru. Mais depuis quelques jours, c'est l'heure du retour. Sauf que les déplacements massifs dans la promiscuité et dans des conditions hygiéniques précaires favorisent l'apparition de plusieurs maladies hydriques, comme le choléra. Seulement 8 jours après l'éruption du volcan Nyiragongo, une vingtaine de cas suspects de cette maladie, qui se transmet par les mains sales ou par voie orale (consommations des aliments souillés, d’une eau contaminée), ont été signalés. 

Plus de peur que de mal ? 

Si les dépistages négatifs permettent pour l'heure d'exclure un scénario de flambée, la menace est réelle. Vu que le choléra est endémique dans la région, cette maladie "représente une menace énorme pour la population touchée, y compris pour les communautés d'accueil", explique Magali Roudaut, cheffe de mission Médecins Sans Frontières en RDC. 

Pour éviter que se répande cette maladie hydrique, qui se transmet par les mains sales ou par voie orale (consommations des aliments souillés, d’une eau contaminée), les autorités multiplient les campagnes de sensibilisation. Elles ont aussi mis en place un plan de contingence qui prend en compte les mécanismes d’alerte, le secours et la prévention des risques naturels, tout en approvisionnant certains centres de santé en kits de traitements du choléra. 

  • Congo RDC
  • Volcan
  • choléra

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.