Environnement

Le Gabon lutte contre les maladies du manioc

Le manioc est menacé par plusieurs maladies en Afrique (Illustration)  Source : Pixabay

Si le manioc est l'aliment de base de la cuisine gabonaise, plusieurs maladies menacent ce féculent. 

Par Badr Kidiss
Créé le 08.11.19, modifié le 08.11.19

On frôle la catastrophe ! Si l’Afrique est le plus grand producteur mondial de manioc, cette plante constitue l'aliment de base de plus de 250 millions de personnes sur le continent. Alors que la fertilité des sols africains diminue, le manioc est apprécié pour sa culture facile. C’est un aliment nutritif et pas cher. Mais à l'heure où le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, veut réformer le secteur de la santé, le manioc est plus que jamais menacé par plusieurs maladies

L'une d'entre elles, la mosaïque africaine qu'on retrouve dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, peut entraîner 40 à 70% de perte de rendement. L'autre, la striure brune qui est surnommée l'Ebola du manioc, avait complètement disparu avant de réapparaître en Afrique de l'Est, au début des années 2000. Cette maladie peut causer des pertes de 90 à 100% ! 

Alors que l'insécurité alimentaire frappe déjà des millions d'Africains, la situation pourrait s'aggraver à cause de ces maladies virales du manioc. Pour éviter ça, la fondation Bill & Melinda Gates a décidé de financer le programme ouest-africain d’épidémiologie virale (WAVE) qui vise à combler les lacunes dans le contrôle des principaux virus du manioc et développer des plans de riposte nationaux contre ces maladies, en Afrique de l’Ouest et du Centre. Le Gabon, pays membre de ce programme, s'apprête à commencer la phase 2 de WAVE qui consiste à construire des alliances et des collaborations entre différents scientifiques pour mieux lutter contre les maladies du manioc. 

  • Gabon
  • Manioc
  • Santé publique

AlloDocteurs.Africa ne recueille et ne stocke pour le moment aucune donnée personnelle. Il ne comporte aucun cookie publicitaire. Nous utilisons un seul cookie pour faciliter votre navigation sur le site afin de vous proposer en priorité les informations liées au pays où vous vous trouvez.